06 22 76 31 37 (123) 456-7890 ribeiroramonage@gmail.com

Si souvent, la fumisterie est ralliée avec le ramonage, les deux métiers sont tout de même différents. Et pour comprendre cette différence, il est important de définir ce qu’est le métier de fumiste. C’est la raison pour laquelle nous aimerions vous expliquer en quoi cela consiste, afin que vous choisissiez par vous-même votre besoin : fumisterie, ramonage, ou bien les deux à la fois.

 

Qu’est-ce que la fumisterie ?

Ce domaine consiste principalement à réparer et installer les conduits de plusieurs types. Les cheminées notamment, mais également les conduits à gaz et à fioul. Plus précisément, la fumisterie s’étend à plusieurs tâches qui peuvent être différentes, telles que :

 

  • la prise en charge de la bonne évacuation des fumées
  • la pose des chapeaux de cheminées (chinois, anti-refouleurs)
  • le tubage des conduits
  • la rénovation des conduits de cheminées
  • les tests fumigènes pour voir si les conduits sont en état de fonctionner

 

Il est intéressant de noter qu’à la base, les travailleurs étaient appelés « fumistes ». Ce nom leur était donné car leur fonction était de stopper la fumée des cheminées. Le métier a maintenant bien évolué, mais le nom lui, est resté inchangé.

Fumisterie

Comment s’effectue la fumisterie ?

Étant donnée que plusieurs actions peuvent être réalisées par le fumiste, les outils utilisés peuvent varier.

Il peut donc avoir recours à des accessoires tels que des tuyaux de fumée, des coudes, des angles, des fumigènes, des clapets de tirage, des grilles servant à ventiler et d’autres encore. Chacun des outillages a un rôle bien précis, que le professionnel connaît.

Le fumiste quant à lui, doit être équipé d’une protection spéciale et professionnelle. Il doit porter des gants adaptés, un masque approprié (pour éviter d’ingérer les fumées pouvant être toxiques). Il devrait également devoir porter des vêtements de travail adéquats.

[Intéressant à savoir : ce métier existe aussi dans l’industrie. Le professionnel est alors appelé « monteur en thermique industrielle ». Sa mission est de pouvoir construire, démolir, ou réparer des fours dits « industriels », que cela soit dans plusieurs domaines différents (cimenterie, sidérurgie etc.)]

IMG_8276